ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

16 décembre 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 11:49 GMT+1



4 Décembre 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Filt Cgil, Fit Cisl et Uiltrasporti ont proclamé pour le 15 décembre une grève de 24 heures dans les ports italiens

Les syndicats dénoncent « le court-circuit législatif qui attaque les mesures pour relancer le travail portuaire »

Filt Cgil, Fit Cisl et Uiltrasporti ont proclamé unitairement une grève de 24 heures pour le 15 prochain décembre dans les ports italiens, tourné à l'entier secteur (travailleurs des entreprises ex. articles 16.17, 18 loi 84/94 et employés des Autorités de Système Portuaire), pour dénoncer « le court-circuit législatif qui attaque les mesures pour relancer le travail portuaire, contenus dans les soi-disants « correctif ports » qui introduisent des nouvelles modifications au décret législatif 169/2016 de réforme des ports ».

Les trois organisations syndicales ont observé que « la portualità italienne suite à la révision de la loi 84/94, intervenue avec l'émanation du décret législatif 169/16, nécessite de moyens structurels flexibles d'intervention à soutien et le gouvernement des procès et des politiques actives en vertu des nouveaux défis représentés de la pénétration des compagnies de shipping dans la propriété du terminal, de la concentration du marché et du gigantismo naval, de l'automation toujours plus poussée des opérations portuaires sans oublier que le travail portuaire présente à caractéristiques des usuranti qui nécessitent de mesures de tutelle aujourd'hui pas existantes ».

Filt Cgil, Fit Cisl et Uiltrasporti se sont rappellés de que pour ces raisons ils ont offert leur contribution « à définir un texte organique de propositions emendative au « correctif » du décret législatif 169/16, tourné à faire face aux nouvelles exigences de la portualità italienne, à travers le reclassement et formation ainsi que actionne de soutien au revenu tourné à l'accompagne à l'exode des travailleurs ».

« Les commissions compétentes de Chambre et le Sénat, dans l'exercise de leurs fonctions - ils se sont rappellés encore des syndicats - ont exprimé sembler favorables sur le schéma de décret en mot en le conditionnant au recepimento de modifications substantielles, parmi lequel la prévision que les mesures sur rappelées soient dédiées problématiques àqu'ils impliquent la généralité des travailleurs ».

Filt Cgil, Fit Cisl et Uiltrasporti ont mis en évidence que « un schéma de décret législatif je proportione de la comparaison parmi le Ministère des Infrastructures et des Transports et des organisations du cluster maritime sur l'ensemble des problématiques liées au travail portuaire qui va se superposer avec le texte de la loi de budget transmis contextuellement du Sénat de la République à la Chambre des Députés il se rendent, entre autre, une modification de l'art. 17, un alinéa 15-bis de la loi 84/94 concernant les entreprises et les agences qu'elles affectent la fourniture du travail dans les ports crée un dangereux « engorgement » des résultats absolument incertains les travailleurs des ports ».

Les secrétariats nationaux des trois syndicats ont par conséquent express « très fortes préoccupations pour l'inévitable court-circuit législatif procuré qu'il attaque les mesures, contenus dans les « Correctif Ports » tournés à relancer le travail portuaire à travers des mesures structurelles et vastes » et ont demandé au gouvernement « de résoudre cet engorgement législatif et de reprendre le bon travail je tourne des Commissions de Chambre et de Sénat sur le texte correctif du décret législatif 169/16 ».

ABB Marine Solutions
Consorzio ZAI



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail