ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

21 juin 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 19:57 GMT+2



7 Décembre 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Douze enquêtés à Palerme dans le domaine d'une enquête pour corruption dans le relâchement d'aptitudes professionnelles pour le personnel maritime

Arrêtés responsable du centre de formation « J'étudie De Santis » et les membres des commissions examinatrices

Aujourd'hui à Palerme militaires de la Capitainerie du port - Garde Costiera de Palerme et du Noyau de Police Tributaire de Palerme ont exécuté des mesures de précaution personnelles vis-à-vis de 12 enquêtés auxquelles ils sont contestés 59 parmi des actes de corruption, induction indue à donner ou promettre de l'utilité, des révélations de secret de bureau et te fausses idéologiques en acte publie dans le domaine d'une enquête, durée environ un an, sur des épisodes de corruption dans le relâchement d'aptitudes professionnelles pour le personnel maritime embarqué sur des navires marchands et par de la croisière.

L'enquête a permis d'éclairer sur articulé conteste criminel dans lequel ils actionnaient, parmi les autres, dix publics officiers - parmi lesquels quatre employés du Corps des Capitaineries du port et trois employés d'Istituto Nautico de Palerme -, qu'ils agissaient dans concouru avec titrer de l'école de formation internationale maritime « Étude De Santis » de Palerme, certifiée du Ministère des Infrastructures et des Transports à dérouler des cours de formation maritime propédeutiques à l'embarquement sur des unités navales.

Ils ont été en outre des subordonnés à séquestration le siège de l'« Étude de Santis », le champ de formation pour maritimes de Palerme qui fait partie de résume d'entreprise de la société, de différents comptes courants, ainsi que de biens meubles et les immeubles pour une valeur globale 1.250.000 d'euro. Même il a été disposé la séquestration d'une société ayant siège dans la République de San Marino et mise au nom au même administrateur de « Centro De Santis ».

Garde Costiera et Guardia de Finance ont annoncé que suite à des complexes investigations - en domaine dont on a fait recouru à des écoutes téléphoniques et ambiantes, à des pedinamenti, aquisition d'actes et vérifications bancaires - les investigateurs sont réussies à vérifier que les maritimes qui formulaient instance pour participer aux examens - le dépassement desquelles était nécessaire pour obtenir les aptitudes professionnelles et les certifications prévues de la réglementation internationale au fin de dérouler des délicates et importantes fonctions à bord de navires marchands et de la croisière, dans quelques cas liés à la sécurité - « étaient approchés » de certains d'enquêtés, que, en liaison avec le Centre international de formation maritime, ils promettaient le facile dépassement des épreuves, préalable fréquence de « pre-courus » payant en effets tenus des mêmes publics officiers qui en suite auraient fait partie de la commission examinatrice.

En particulier, il a été vérifié que plus que 50 candidats ont été approchés et une partie de ceux-ci a effectivement payé des sommes pas inférieures aux 1.000 euro pour bénéficier de voies de bus pour un facile dépassement des examens. Dans quelques cas on même a vérifié que, à l'occasion de « pre-je courus », les candidats étaient ponctuellement rendus des edotti sur les sujets qui auraient été objet d'examen.

Il a été vérifié en outre qu'enquêtés ils réussissaient à fournir aux candidats même des anticipations au sujet des traces qui ils aurait été elles subordonnés à l'occasion de l'épreuve écrite d'Anglais, en les préparant à la traduction du texte qui ensuite aurait été objet de l'épreuve.

Garde Costiera et Guardia de Finance ont mis en évidence que « l'enquête en question dévoile un système de corruttela qui, pour la portée et l'importance de la question affrontée, a des énormes répercussions sur attends de primaire importance nationale et internationale, ou bien la sécurité des transports liée aux trafics aux maritimes mercantiles et crocieristici. Des mener illicites vérifiées dans le cours des enquêtes - ils ont spécifié - en effet les ont abouties dans le relâchement de titres professionnels maritimes légitimant la déroulement de fonctions très délicates, à bord de bateaux de croisière ou de cargos, comme ces de responsable de garde dans couverte et en machine pendant la navigation. Les investigations remplies ont, en outre, porté en lumière les intérêts économiques de Francesco De Santis, administrateur unique Centre international de formation maritime, et les sperequazione du patrimoine chez lui acquis dans les ans, qui ont été subordonné à séquestration « pour disproportion », en application de la spéciale discipline prévue pour le délit de corruption ».

Est Europea Servizi Terminalistici
Evergreen Line
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail