ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

23 avril 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 01:53 GMT+2



5 Avril 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Aujourd'hui une délégation de nations asiatiques a visité le port de Naples

Lepore et Spirito : il n'est pas temps de polémiques stériles sur la Zone Économique Spéciale

Aujourd'hui une délégation de nations asiatiques constituée des ambassadeurs d'Indonesie, de Philippines, de Malaisie, de Myanmar, de Thailandia et de Vietnam a eu une série de rencontres institutionnelles à Naples fermai avec une réunion prés du siège de l'Autorité de Système Portuaire du Mar Thyrrénien Central qui a eu précédée d'une visite il y mer du port de Naples, avec un moyen de la Garde Costiera, à la présence de l'amiral Arturo Faraone, commandant de la Capitainerie du port.

« Cette rencontre - il a expliqué le président de l'AdSP du Mar Thyrrénien Central, Pietro Spirito - est le premier pas pour construire une collaboration que nous devons des cartes, avec la partecipation même des autorités et des opérateurs portuaires, parmi Naples, la Campanie et les Pays adhérents à l'ANASE. Nous sommes intéressés à créer des liaisons, des réseaux, connexions de connaissance, de technologie, d'intélligences parmi nous et Pays dans fort je développe comme ceux représentés ici aujourd'hui. L'institution des Zones Économiques Spéciales - il a remarqué Ésprit - pourra sûrement favoriser la croissance de la collaboration, parce qu'elle est notre intention attirer des investissements, favoriser des échanges, développer des technologies. Nous construisons sur notre territoire un réseau : outre le système portuaire campanien, existe une forte collaboration avec l'Aéroport de Capodichino et avec le Réseau Ferroviaire. On traite d'élargir le réseau, d'ouvrir des nouvelles collaborations. Notre but est rendre des concrètes initiatives comme la visite de la délégation des Pays asiatiques ».

Et dans il craint de Zones Économiques Spéciaux (ZES), l'assesseur régional campanien aux Activités productives, Amedeo Lepore, a annoncé que « « ils arrivent demandées de quelques forces politiques sur l'élargissement de ZES pour la Campanie à quelques aires qui ne présentent pas du tout aux qualités d'aires de retroportuali et qu'ils n'ont pas quelque connexion économique-fonctionnelle, ainsi comme prévu de la loi, avec les ports de Naples et de Salerno ». Le Plan de Je développe de la Zone Économique Spéciale de la Campanie a été approuvé les derniers jours de la commission de la Région Campanie. L'assesseur a mis en évidence que des telles demandes sont caractérisées de « pur caractère instrumental et manque de connaissance de la règle. Nous nous rappellons - il a précisé Lepore - que la superficie de ZES de la Campanie a une superficie la plus grande de 5.486 hectares et que la superficie globale de la Campanie est bien 1.359.500 de hectares.

« Pour les aires qui devaient présenter caractéristiques utiles à l'introduction dans ZES même dans une phase suivante - il a spécifié en outre l'assesseur régional - nous avons réservé au-delà de 300 hectares. Maintenant il nous semble fondamental, plutôt que dévier l'attention et différer l'institution de ZES, demander au gouvernement d'adopter finalement, pour les uniques deux Régions qui ont présenté le plan de je développe stratégique, le décret du Premier Ministre des ministres d'institution de ZES ».

Même le président de l'Autorité de Système Portuaire du Mar Thyrrénien Central a souligné que « sur l'institution de la Zone Économique Spéciale des ports de Naples et de Salerno il n'est pas temps de polémiques stériles et provincialistiche, mais est temps de décisions. Nous attendons le seul - il a établi Pietro Spirito - décret conclusif d'institution de ZES de la part du gouvernement. Toutes les forces responsables, je suis certain, en actionneront pour rejoindre cet objectif. L'élaboration du Plan de Je développe Stratégique de la part de la Région Campanie - il s'est rappellé d'Ésprit - a été proportione d'une élaboration approfondie et raisonnée, avec l'implication des forces économiques et sociales, au-delà de que de celles institutionnelles. Le document on réserve d'effectuer un point de la situation par an de distance du départ opérationnel de ZES, avec la possibilité d'allouer autres 300 hectares, respect à un périmètre défini de 5.100 hectares, vraiment pour évaluer ce qui soient les réactions des opérateurs économiques et du marché par rapport aux opportunités d'attraction d'investissements productifs. Je souhaite que toutes les forces institutionnelles - il a conclu Ésprit - trouvent cette unité de buts nécessaire pour mettre en champ ce tissé de concorde et cohésion qui est une des vertus nécessaires pour passé de la Zone Économique Spéciale ».

ABB Marine Solutions
Est Europea Servizi Terminalistici
Evergreen Line



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail