ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

23 mai 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 16:51 GMT+2



9 Mai 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
L'arrêt du cammionage à Salerno proclamé de TU FAIS pousse Grimaldi à lancer des nouvelles accusations à Honoré

Exposé du groupe armatoriale napolitain il dénonce présumé boycottage réalisé de Tirrenia

L'impact de l'annonce de l'arrêt de cinq jours, du 21 au 25 mai prochains, des services de cammionage et pour du port de Salerno proclamé de la Fédération des Camionneurs Italiens (TU FAIS), réalité associative qu'il fait partie de Conftrasporto, s'élargit à tache d'huile et de problème local il devient une question régionale et nationale avec des répercussions, au-delà de que sur l'activité portuaire et sur le transport terrestre, même sur le front maritime.

Hier la table technique convoquée du commandant de la Capitainerie du port de Salerno, de Giuseppe Menna, pour affronter le problème s'est conclue avec la décision de ramasser dans une réunion prochaine les propositions des opérateurs et des représentants des diverses catégories intéressées pour résoudre les criticités de la viabilité interne et extérieure à l'escale portuaire campanien.

Contre l'arrêt il s'est durement rangé le groupe armatoriale napolitain Grimaldi qui a présenté exposé à l'Autorité Garante de la Concurrence et du Marché, au Ministère des Infrastructures et des Transports, à l'Autorité de Système Portuaire du Mar Thyrrénien Central et à la Région Campanie, exposé que pointe le doigt contre Tirrenia - Compagnie Italienne de Navigation (CIN) en dénonçant présumé dessin anticoncurrentiel qu'il aurait été mis en acte de la compagnie de navigation, que - ainsi comme le Moby - il fait chef Honoré des Armateurs, groupe armatoriale depuis longtemps en cap de collision avec le groupe Grimaldi.

Exposé il fait référence aux nouvelles lignes maritimes Naples-Catane et Naples-Malte entamées de Tirrenia(du 7 mai 2018) en dirigée concurrence avec le service pour Catane avec des départs de Salerno du groupe Grimaldi et aux lignes actionnées de Tirrenia de Naples pour les ports Palerme et Cagliari même les en concurrence avec les lignes pour les mêmes deux ports isolani actionnées de Grimaldi avec des départs de Salerno, mais appelle même en cause Fabrizio Palenzona, déjà président de la Fédération Camionneurs Italiens et actuel président de Confrasporto ainsi que membre du conseil d'administration de Compagnie Italienne de Navigation.

À la dénonciation du groupe Grimaldi, qu'accusation spécifiquement Tirrenia de boycottage des services de Grimaldi en départ du port de Salerno, on ajoute cette de l'A.L.I.S. - Association Logistique de l'Intermodalità Soutenable, qui est présidée de Guido Grimaldi, manager du même groupe Grimaldi. L'association a élargi le tir en remarquant que celui proclamé de TU FAIS n'est pas une grève « mais une grève qui entend boycotter le travail des entreprises de transports et la logistique qui actionnent sur ce territoire », « une grève non motivée et de mauvaise foi - il a souligné A.L.I.S. - qu'il provoquerait donnent de variés millions d'euro pour l'entier secteur logistique et pour l'économie du Pays ».

Selon A.L.I.S., « l'abstention du travail des camionneurs, qui tendrait à l'ouverure d'une table technique pour résoudre le problème de l'engorgement, est préoccupante parce que dépourvue de fondation, attendue qu'une table et je dialogue parmi les opérateurs intéressés et le président de l'Autorité de Système Portuaire il existe déjà de mois et il s'occupe de prévoir chaque action nécessaire à la sérieuse résolution de toutes les criticités ».

A.L.I.S. il a exprimé de la « préoccupation pour l'initiative qui contribue à aggraver le problème plutôt que à le résoudre » et a spécifié de rester au flanc « des entreprises qui actionnent en libre marché dans le port de Salerno et voient son activité d'entreprise mise à risque de l'incroyable menace d'une grève de cinq jours ». L'association, en s'alignant à la dénonciation du groupe Grimaldi, a affirmé que « avec la grève annoncée pour le 21 prochain mai, on ne veut pas affronter les exigences de développe et de l'amélioration du port de Salerno, pour lequel A.L.I.S depuis longtemps est activement engagé des merci même à la et profitable comparaison continue avec les institutions du territoire, mais plutôt « aider » le lancement de nouvelles liaisons prés de ports voisins de la part d'opérateurs plus intéressés à lui qu'aux entreprises du secteur ».

A.L.I.S. il a mis en évidence que « il ne doit pas être oublié que l'engorgement pretestuosamente évoqué quel je motive de la grève est liée à la croissance des volumes de trafic transportés dans le port de Salerno, qui engendrent richesse et travail pour le territoire, donc un fait positif tenu compte des difficiles conditions économiques et social dans lequel ils se trouvent les régions du Sud Italie ». L'association a conclu en sommant FAIS et ses sommets d'entreprendre de la grève et a précisé qu'il évaluera des « possibles actions avocats à tutelle de ses associés dirigées à revigorer les dommages économiques et d'image qui jailliraient d'une grève infondée ».

ABB Marine Solutions
Est Europea Servizi Terminalistici
Evergreen Line



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail