ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

25 juin 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 08:05 GMT+2



11 Juin 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Honoré il fête l'entrée en vigueur de l'amendement Cociancich

Selon l'armateur, « il est maintenant nécessaire de ne pas lâcher prise et de réaliser en temps très brefs la totale révision de la loi 30/98 »

Armateur Vincenzo Onorato, qui guide les Honoré Armateurs auquel ils font à chef les compagnies de navigation Moby, Tirrenia et Toremar, a fêté l'entrée en vigueur d'aujourd'hui de soi-disante « Legge Cociancich », l'amendement à la loi communautaire du 2015 qui discipline le régime fiscal pour les armateurs italiens, en limitant les bénéfices fiscaux du Registre International aux seuls bateaux employés en services maritimes de cabotage, même lorsque ils suivent ou précèdent un voyage provenant ou direct dans un autre État, qu'ils embarquent exclusivement des équipages italiens ou communautaires, second l'ésprit - il a précisé - avec lequel elle fut approuvée les « Tonnage Tax » de 1998. Il s'agit - il a souligné Honoré - « d'un petit, mais d'un significatif pas en en avant sur la route d'un rétablissement de la légalité dans le secteur maritime italien et de la tutelle des droits des maritimes italiens ».

« Pour la première fois - il a affirmé Honoré - il est reconnu officiellement la grande trahison, ou bien le fait que les bénéfices fiscaux accordés aux armateurs devaient trouver motivation dans la tutelle occupationnelle des maritimes italiens et donc dans la défense d'une catégorie qui a été par contre, comme lui montre le nombre des chômeurs aujourd'hui projeté au-delà du toit des 60.000 unités, abandonnées si mêmes de quel il avait le devoir, sanctionné pour loi et violé dans les applications pratiques, à s'occuper d'elles ». « Le Cociancich - il a ajouté Honoré - a ouvert une crevasse du système de connivences parmi armement et un syndicat. Il est maintenant nécessaire de ne pas lâcher prise et de réaliser en temps très brefs la totale révision de la loi 30/98 ; dans un instant où finalement dans les programmes politiques il tourne à apparaître le concept d'italianità, comme valeur et objective, nous exercerons constamment notre fonction de sprone sur le nouveau gouvernement pour continuer cette bataille décisive pour la dignité des travailleurs italiens et pour le rétablissement de conditions de justice sociale ».

Est Europea Servizi Terminalistici
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail