ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

22 juillet 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 16:28 GMT+2



29 Juin 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
L'Union Pilotes réaffirme que le relâchement de la licence de pilotage devrait rester l'unique élément indispensable pour l'exercise de la profession

Bellomo : l'introduction d'un nouveau je spécifie certifié IMO signifie donner la à une dérive privatistica

L'Union Pilotes (UP) désapprouve l'introduction de règles qui lient la validité de la licence de pilote à la fréquentation de cours de formation. En se référant à l'épreuve de la nouvelle « Règlement pour le service de pilotage », et en particulier à l'article 11, l'association il remarque que le texte, en énumérant les tâches du chef pilote, prévoit même celui de vérifier que les pilotes effectifs participent aux cours de formation nécessaires au maintien de la licence de pilote et de dénonciation qui avec des telles fondations « la licence servirait seulement pour accéder à une Corporation et pas plus à l'exercise de la profession ».

En spécifiant que de fait la nouvelle règlement confirme la parcours qui le Ministère des Transports, en accord avec Fedepiloti, a entendu entreprendre même en séance de discussion prés de MIT et le Quartier général Général des Capitaineries du port, de l'épreuve du décret interdirigenziale sur les « Lignes guide pour la formation et la certification des pilotes des ports », le président de l'Union Pilotes, Vincenzo Bellomo, a déploré que « l'approbation de la nouvelle règlement représente le premier acte d'un procès qui semble envie miner le caractère professionnel du pilote et que je crains donnera majeure vigueur à Fedepiloti dans soutenir la necessité de comprendre dans notre système recommandations de la célèbre Résolution IMO A.960 (23). Mais nous - il a précisé Bellomo - sur ceci tiendrons la barre droite ».

En soulignant que jusqu'à présent les administrations ont semblé orientées à comprendre les recommandations contenues dans la Résolution IMO A.960 (23), Bellomo il s'est rappellé de que sur ceci l'Union Pilotes a entrepris une bataille, convaincue comme est que le système législatif italien ne nécessite pas de cahots et bouleversements comme les règles de Code de navigation et relative Règlement, même si datées, résultent beaucoup plus serrants des recommandations contenues dans la Résolution de l'International Maritime Organizazion (IMO). « Sans oublier - il a ajouté Bellomo - que but de la résolution IMO est pourvoir, en domaine international, à des éventuelles carences législatives des États, mais celui-ci n'est pas certainement le cas de l'Italie, le Code de laquelle et relative Règlement, disciplinent en mode détaillée le parcours pour la formation et le relâchement de la licence définitive du pilote de port ».

L'Union Pilotes a réaffirmé donc sa position, dont selon « le relâchement de la licence de pilotage - qui doit continuer à se produire au moyen de sélection public concouru, le stage d'un an avec affiancamento à des pilotes plus âgés et experts, et l'examen final - il reste l'unique élément indispensable pour l'exercise de la profession que, entre autre, donne même à l'Autorité Maritime la certitude d'avoir formé un professionnel capable d'affecter un service efficace et indiscutablement garant de la sécurité ».

« L'introduction d'un nouveau je spécifie certifié IMO qui de fait subroge la licence de pilote délivré de l'Autorité Maritime - a conclu Bellomo - il signifie donner la à une dérive privatistica du service de pilotage qui par contre doit continuer à conserver son unicité qui se rapporte au journalisme et de service d'intérêt général. En synthèse, pour il nous revient seulement à l'État à travers le relâchement de la « Licence », qu'il se produit après le très long parcouru d'étude et formation pratique, déterminer et définir la figure du pilote ».

Est Europea Servizi Terminalistici
Vincenzo Miele
ABB Marine Solutions



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail