ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

18 juin 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 05:16 GMT+2



27 Juillet 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
L'arrêt du cammionage a été différé à la dernière semaine de septembre

Le ministre Toninelli a demandé temps pour avoir des contrôles de MEF et pour entamer la table il restent de comparaison

L'arrêt des services de cammionage programmé du 6 au 9 août prochain a été différé à la dernière semaine de septembre. Il est ceci hésite d'une comparaison produite hier parmi les sommets du Ministère des Infrastructures et des Transports, inclus le ministre Danilo Toninelli auquel il est successivement surgi le sous-secrétaire Edoardo Rixi, et Unatras, l'Union Nationale Associations Je transporte des Marchandises, de l'organisme unitaire de coordination parmi les associations de catégorie du cammionage de marchandises pour le compte d'autrui auxquelles ils adhèrent Assotir, cna-Fita, Confartigianato Transportes, Fais, Fiap, Sna Casartigiani et Unitai.

Dans le cours de la rencontre les représentants de l'organisme unitaire de coordination du cammionage se sont rappellés de que les attentes plus serrantes sont liées à la question d'une meilleure définition des montants des déductions forfaitaires pour lequel la demande est cette de la confirmation des 51 euro reconnus l'an passé (le communiqué de MEF du 16 Juillet 2018 prévoit 38 euro). Autant de principaux et pressanux criticité - ils ont spécifié les représentants du secteur du cammionage - concernent la certitude des ressources structurelles (48 millions d'euro dans moins dans le 2019 et 2020 ; à partir du 1° janvier 2019 je coupe du 15% sur le fond destiné à la récupération des accises : 254.655.000 euro dans moins), le contingentamento de la circulation des véhicules lourds imposé de l'Autriche, le rétablissement du plein caractère du système des révisions des moyens lourds prés des Motorisations, les ripubblicazione des « coûts minimums de sécurité » et le respect des temps de paiement, l'étendue du renvoi de la facturation électronique même aux achats de carburant effectués extra réseau.

Unatras a annoncé que sur il craint des déductions forfaitaires le ministre Toninelli a informé que dialogue avec le Ministère de l'Économie et des Finances pour chercher à obtenir un accroissement des 38 euro rendus officiel de même MEF avec le communiqué n. 112 du 16 Juillet passé et a explicité d'être parfaitement conscient que maintenir j'importe actuellement indiqué de MEF signifierait pas seulement pas accepter les attentes des entreprises, mais même et surtout de déterminer une augmentation des taxes qui il veulent absolument conjurer ou de toute façon de réduire au minimum. En outre le ministre a expliqué qu'avec l'actuelle allocation dédiée à cette voix, 67.6 millions d'euro, le proportionnel j'importe à reconnaître aurait dû être inférieur à 35 euro ; l'indication de 38 euro représente par conséquent un premier petit résultat de heurter-confronte avec MEF. Toninelli s'est engagés à poursuivre la comparaison avec MEF pour chercher à obtenir encore davantage et faire émettre, en temps utiles, un nouveau communiqué qui aille au-delà de tel chiffre en soulignant, au même temps, qu'il n'y a pas des certitudes en tel sens et de ne pas s'attendre d'accroissements exceptionnels.

Le ministre donc s'est engagé à instituer et entamer j'entre septembre une table de comparaison pour affronter combien première les lourdes difficultés qui affligent les entreprises de cammionage et travailler pour un procès de restructuration du secteur dans le commun intérêt d'établir des règles certaines et garantir la compétitivité des entreprises italiennes. À front de ces engagements Toninelli il a demandé de lui concéder le temps minimum nécessaire pour avoir des contrôles de MEF et pour entamer la table il restent de comparaison et par conséquent, de révoquer l'arrêt national des services de cammionage. Unatras, en appréciant l'ouverture et l'engagement manifesté, a retenu à l'unanimité d'attendre hésite de ce que déclaré du ministre sans révoquer l'arrêt programmé du 6 au 9 août, mais de le différer à la dernière semaine de septembre.

Elle a été - il a commenté Amedeo Genedani, président de Confartigianato Tu transportes et d'Unatras - une « rencontre interlocutorio qui ne satisfait pas les demandes des camionneurs. Nous attendons les résultats de la table de comparaison avec la catégorie annoncée du Ministère des Transports ».

ABB Marine Solutions
Evergreen Line
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail