ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

18 juillet 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 02:33 GMT+2



10 Août 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Hapag-Lloyd enregistre une aggravation des résultats trimestriels

La période avril-juin a été archivé avec une perte nette de -66.6 millions d'euro

La compagnie de navigation allemande hapag-Lloyd a fermé en perte les comptes économiques relatifs au second trimestre et au premier trimestre de cet an, résultats négatifs qui ont été déterminés fondamentalement d'une croissance des coûts des activités de transport maritime réalisées de la compagnie ainsi que de l'effet de l'aquisition de la compagnie moyen-orientale United Arab Shipping Company (UASC), que le 24 mai 2017 est entré à faire partie du périmètre de consolidation du groupe hapag-Lloyd(du 24 mai 2017).

Dans les premiers six mois du 2018 la flotte de portacontainer de hapag-Lloyd, qui était constitué de 226 bateaux (dont 98 de propriété) par rapport à 219 (112) dans la même période du 2017, a transporté des volumes de chargement pair à 5.85 millions de teu, avec un accroissement du +38,5% par rapport à la première moitié du 2017 qui a été produit principalement de l'aquisition de UASC. En confrontant le total des conteneurs transportés dans le premier semestre de cet an avec celui de la première moitié du 2017 inclus les volumes transportés dans la période 1° janvier - 30 juin 2017 de UASC la croissance se révèle du +3,9%.

Dans les premiers six mois de cet an sur les seules routes avec Far East ils ont été transportés 1.04 millions de teu (+94,4%, avec UASC du 24 mai 2017). Sur les routes avec l'Amérique Latine le total a été de 1.35 millions de teu (+16,2%). Les services transpacifici ont transporté 939mil teu (+19,0%) et ceux-là transatlantiques 914mil teu (+11,7%). Sur les routes avec le Moyen Orient ils ont été transportés 754mil teu (+131,3%) et sur celles intra-asiatiques 524mil teu (+55,0%). Les services avec l'Europe, la Méditerranée, l'Afrique et l'Oceania ont transporté 321mil teu (+28,4%).

Dans la première moitié des 2018 les produits de la hapag-Lloyd ils sont montés à 5.42 milliardes d'euro, avec une augmentation du +20,1% par rapport à 4.52 milliardes d'euro dans la même période du 2017, croissance qui a bénéficié de l'apport du volume d'affaires de UASC qui été toutefois est contrebalancé du considérable affaiblissement du dollar (l'accroissement des produits rectifié en tenant compte des variations des taux d'échange se révèle du +30,5%). Les produits engendrés des services avec Far East ont résulté paire à 762.1 million d'euro (+61,8%) et ceux produits des services avec l'Amérique Latine à 1.24 milliardes d'euro (+10,4%). Les produits des services transpacifici et transatlantiques se sont attestés respectivement à 952.6 millions d'euro (+5,9%) et 979.5 millions d'euro (+0,6%). Les produits des services avec le Moyen Orient ont totalisé 482.6 millions d'euro (+80,0%), ceux-là intra-asiatiques 221.7 million d'euro (+23,2%) et ceux avec l'Europe, la Méditerranée, l'Afrique et l'Oceania 286.2 millions d'euro (+20,2%).

Dans la première moitié de cet an l'EBITDA et EBIT enregistrés du groupe hapag-Lloyd ont résulté paire respectivement à 425.2 millions d'euro (+16,9%) et 88.7 millions d'euro (- 2,2%). La période a été archivée avec une perte nette de -100.9 millions d'euro respecte à une perte nette de -42.7 millions d'euro dans le premier semestre du 2017.

« La première moitié du 2018 - il a commenté l'administrateur délégué de la hapag-Lloyd, Rolf Habben Jansen - a été distinguée d'une considérable augmentation des coûts du fouel, de tarifs de location plus elevée et d'une hausse des locations plus lent par rapport aux attentes. Pour répondre à cela nous avons adopté des ultérieures mesures pour récupérer ces coûts : nous analysons critiquement la sostenibilità économique de les nôtre range de gestion de la flotte et en optimisant ultérieurement nos contrats avec le terminal pour diminuer la pression des coûts ».

Dans le seul second trimestre de cet an hapag-Lloyd a enregistré des produits pairs à 2.81 milliardes d'euro, avec une augmentation du +17,7% sur le correspondant période du 2017. L'EBITDA a résulté paire à 205.8 millions d'euro (- 9,9%) et le bénéfice opérationnel à 35.0 millions d'euro (- 57,9%). La compagnie allemande a fermé la période avril-juin du 2018 avec une perte nette de -66.6 millions d'euro respecte à un bénéfice net de 15.4 millions d'euro dans le second trimestre de l'an passé.

Dans le second trimestre de cet an les volumes containerizzati transportés de la flotte sont montés à 2.99 millions de teu (+30,6%). La location moyenne pour conteneur teu transporté a résulté paire à 1.010 dollars par rapport à 1.072 dollars/teu dans le second trimestre du 2017.

Environ les perspectives pour les mois prochains, Habben Jansen il a affirmé que « pour la partie restante de l'an nous entrevoyons une lente mais constante amélioration de la situation du marché, mais - il a précisé - nous reconnaissons qu'elles sont présentes ancre significatives des incertitudes du point de vue géopolitique qui pourraient influencer le marché ».




Evergreen Line Vincenzo Miele


Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail