ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

20 octobre 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 00:27 GMT+2



3 Octobre 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
La note conjoncturelle du premier semestre 2018 de Confetra signale un ralentissement de la croissance dans toutes les modalités de transport

Décidée freinée du transport aérien après une période de forte expansion. Arrestation de la reprise du transport ferroviaire

La Note Conjoncturelle du premier semestre 2018 élaborée de Centro Studi de la Confetra (Confédération Générale Italienne des Transports et de la Logistique) signale un ralentissement de la croissance qui a impliqué toutes les modalités de transport et que - spécifie le rapport - il s'est accentué avec la succession des mois.

Les secteurs qui moins ont ressenti que cette conjoncture ont été ceux-là routiers (+3,5% dans les groupage par rapport au premier semestre du 2017 et un +4,8% dans international à chargé complet) et cela corrieristico (+2,3% dans les consignes nationales et un +5,5% dans celles internationales). Il freine par contre le transport aérien qui a fermé le semestre avec un +0,7% en interrompant une période de forte expansion (2013-2017 : +32,5%). En terrain négatif la donnée ferroviaire (- 0,8%) qu'il révèle une arrestation de la reprise partie dans le 2013.

En outre ils ralentissent les expéditions internationales : le trafic aérien il y à marquer une croissance du +1,1% en quantité et +1,1% en chiffre d'affaires et la navigation du +2,1% en quantité et stable en chiffre d'affaires. En ligne avec les données des franchissements routiers, les expéditions internationales route montrent une croissance du +3,9% en quantité et +2,7% en chiffre d'affaires.

Même dans le secteur maritime on enregistre un ralentissement par rapport aux premiers six mois du 2017 : le trafic des conteneurs il y à marquer un +3,1%, le ro-ro un +4,7% et vracs liquides un +1,7% (manquent les données d'Augusta et de Cagliari). Vracs solides continuent à marquer une donnée légèrement négative (- 0,3%) que d'autre part, confronté avec la contraction de la donnée -11.2% du premier semestre 2017 - spécifie le rapport de Centro Studi Confetra - il dénote une amélioration de la tendance. Donnée négative est celui du trafic transhipment (- 11,6%) que, malgré la croissance des ports pas à vocation majoritaire comme Gênes (+17,2%) et Trieste (+9,7%), elle ressent de la performance négatives des deux ports purs de transhipment Gioia Tauro (- 8,3%) et Cagliari (- 61,8%).

Relativement au chiffre d'affaires, seul le cammionage marque une récupération en ligne avec celui du trafic, pendant que les expéditions internationales, en particulier celles aériennes et maritimes, continuent à souffrir.

La Note Conjoncturelle de la Confédération met en évidence que les attentes de trafic pour le second semestre 2018 sont optimistes pour au-delà du quarante pour cents (41,5%) d'interviewés (l'enquête est déroulées en interviewant un panel de centaines d'entreprises parmi des plus représentatives des divers secteurs) qu'estime une croissance, pendant que le 58,5% estime une tendance stable et personne ne prévoit de trafics en baisse.

« Il ralentit la croissance globale, pendue le envahissant protectionnisme et il s'attend hésite du Brexit - il a commenté l'èresidente de Confetra, Nereo Marcucci - mais des entrepreneurs continuent à avoir à confiance et - il s'est rappellé - ils se confronteront même sur ceci craint à l'assemblée publique Confetra qui se tiendra le 17 octobre prés du Temple d'Adrien à Rome avec la présence du ministre des Infrastructures et des Transports, Danilo Toninelli. De cet an notre assemblée se transforme en Agorà Confetra vraiment pour donner un espace de discussion vraie à notre communauté ».




ABB Marine Solutions Consorzio ZAI Salerno Container Terminal


Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail