ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

16 décembre 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 06:31 GMT+1



20 Novembre 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Accord MIUR - Fincantieri pour renforcer le rapport entre formation qualifiée et secteur navalmeccanico

L'accord entend offrir aux élèves des Collèges techniques des Supérieures nouvelles opportunités formatives

Aujourd'hui, à l'occasion d'une visite prés du chantier de Gênes Sestri Posant du groupe Fincantieri et prés du siège de le sien contrôlée Cetena (Centre pour les études de Technicien Naval), le ministre de l'Instruction, de l'Université et de la Recherche (MIUR), Marco Bussetti, et l'administrateur délégué de Fincantieri, Giuseppe Bono, ont signé un protocole d'accord tourne à renforcer le rapport entre le système d'instruction et de formation technique supérieur et le monde du travail dans le secteur navalmeccanico.

L'accord entend offrir aux élèves des Collèges techniques Supérieurs (ITS) des nouvelles opportunités formatives de haut et qualifié profil pour l'aquisition de compétences spendibili et naît de la reconnaissance, de la part MIUR et de Fincantieri, de la necessité de nouveaux profils professionnels à adresse technique, indispensables pour soutenir la croissance du secteur dans lequel il actionne le groupe de la construction navale. Les parties ont mis en évidence que l'accord assume détail de l'importance en considération du fait qui Fincantieri, avec ses installations, a une présence sur l'entier territoire national.

En outre MIUR et Fincantieri se sont engagés à réaliser toujours de majeures et plus fortes synergies pour contribuer avec ses ressources, expériences et connaissances à l'amélioration de la formation de ITS. Favoriranno je développe de parcours tournées à former des figures technicien-spécialisées en ligne avec les profils recherchés dans le domaine du secteur navalmeccanico, en valorisant traverse des cours de spécialisation et de l'innovation les excellences formatives déjà présentes sur les territoires, même à travers la définition, en collaboration avec ITS, d'actions communes pour orienter les jeunes à choisir les parcours de formation post il diplôme.

En particulier, MIUR promouvra des initiatives et projettes conclus à la réalisation des buts du protocole, avec détail attention à la mise à jour technicien-professionnelle des professeurs et du personnel scolaire, auquel il participera même Fincantieri. L'entreprise promouvra à niveau territorial ITS vis-à-vis de la filière productive, pour favoriser la comparaison avec le monde de l'école et l'introduction des ressources, même en se servant des organismes ou des institutions territoriales de secteur déjà existantes (districts, poles ou cluster). Fincantieri, en outre, soutiendra l'activité didactique en offrant des témoignages d'entreprise et des visites guidées à ses sites productifs.

Au fin d'assurer la réalisation du protocole d'accord et permettre la planification stratégique des interventions nécessaires, MIUR et Fincantieri ont établi d'instituer un approprié comité technique, composé de représentants de toutes les deux les parties, qui prévoiront une relation annuelle sur les initiatives assumées.

« Elle est très positive - a commenté le ministre Bussetti - qui une grande entreprise comme Fincantieri montre sensibilité et attention sur craint de la formation des jeunes. En ce sens, les Collèges techniques Supérieurs confirme un excellent moyen pour offrir à nos garçons les connaissances nécessaires pour se garantir une rapide entrée sur le marché du travail. Pour ceci, le gouvernement entend augmenter la puissance et soutenir ITS en favorisant une pleine collaboration avec les territoires et les entreprises. De ce point de vue, je fais miens complimentes au président Toti (Région Ligurie, ndr), à l'assesseur J'arrache et à l'administrateur délégué Bono pour comme ils font système dans l'intérêt de nos garçons ».

« Nous croyons beaucoup - il a déclaré l'administrateur délégué de Fincantieri - dans le fait qui aujourd'hui, et surtout demain, la demande d'emploi des entreprises soit satisfait des jeunes. L'accord s'insère dans cette stratégie, qui confère de la grande importance aux Collèges techniques Supérieurs que, dans les ans passés, ont eu un rôle détérminant dans la formation des cadres moyens, une vraie ossature de l'industrie et sans lesquels celle-ci ne peut pas se développer et progresser ».

« Fincantieri - il a conclu Bono - est un des majeurs groupes industriels en expansion, et pour cette recherche personnelle spécialisé. Nous apprécions donc que notre exigence ait été comprise et accueillie du ministre Bussetti. Dans futur nous travaillerons même sur les écoles professionnelles et sur les universités pour ne pas risquer qu'il vienne à manquer la rencontre parmi question et offerte. De cette façon, avec la formation d'adéquates ressources humaines, nous pourrons préserver et développer le record de notre manifacture, la deuxième en Europe ».

L'assesseur à l'Instruction et à la formation de la Région Ligurie, Ilaria Cavo, s'est rappellé de que la collectivité régionale « a toujours soutenu ces parcours et - a précisé - il est disponible à activer et soutenir les cours ITS nécessaires pour répondre aux exigences de Fincantieri et de la de la construction navale, en vertu même d'un protocole à son tour signé avec l'entreprise qui a déjà porté à l'activation de cours de formation divergé de niveau ».

ABB Marine Solutions
Consorzio ZAI



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail