ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

19 septembre 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 21:56 GMT+2



17 Décembre 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Nouveau projet pour la construction d'un terminal portuaire de hauteur hors de la Lagune de Venise

Il a été présenté de VGate, nouvelle société guidée d'Alessandro Santi, président de l'association des agents maritime de la Vénétie

La nouvelle société vénitienne VGate Srl, le légal représentant de laquelle est Alessandro Santi, président d'Assoagenti Vénétie, a déposé le 27 novembre passé au Ministère de l'Ambient et de la tutelle du territoire et de la mer instance pour la définition des contenus de l'étude d'impact environnemental (scoping) du projet TPAV-C Terminal Plurimodale D'Altura VGATE pour la réalisation à Chioggia d'un terminal « hauts fonds » les caractéristiques desquels se rappellent en partie ces du port de hauteur présentée huit ans il y à de l'Autorité Portuaire de Venise qui prévoyait la réalisation d'une plate-forme offshore poste à de hors de la lagune vénitienne et dédiée aux movimentazione des conteneurs et des chargements pétrolifères(du 23 septembre 2010).

Même le projet des VGate, comme il explique la société dans l'instance présentée au ministère, vise à exploiter « les potentialités données du positionnement en aire marine à haute calaison à peine hors des frontières de la Lagune de Venise, de toute façon intrinsèquement reliée et complétée avec celle-ci, en exploitant donc pleinement les potentialités du port interne et de ses très vastes aires équipées, mais, en même temps, en dépassant les limites ».

« Le projet - il précise la nouvelle entreprise dans illustrer l'initiative - concerne une plate-forme qui sera positionnée à 2.3 kilomètres au large de la côte (face à Île Verte, à fraction de Chioggia, ndr), où les fonds ont une profondeur naturelle au moins 17 mètres, qui se composeront d'un barrage forain long 3.84 kilomètres à des dont l'intérieur trouvera espace un terminal conteneur en mesure de recevoir en même temps de deux bateaux portacontainer de dernière génération avec capacité jusqu'18mil à teu ». « Le long du quai qui a je développe moduler (une longueur de 1.35 kilomètres dans la première phase, augmentable jusqu'à 2.45 kilomètres dans une troisième phase) - il se précise - trouveront posé les systèmes débarque et de movimentazione à place hautement spécialisée ». Le nouveau conteneur terminal a été projeté pour avoir à moyen régime une capacité de trafic annuel pair à 1.2 millions de teu.

L'Autorité Portuaire de Venise, d'organisme qui maintenant est confluée dans l'Autorité de Système Portuaire de Mare Adriatico Settentrionale qui administre les ports de Venise et Chioggia, avait prévu de relier la plate-forme de hauteur avec un nouveau conteneur terminal de 90 hectares localisé à Port Marghera par un service navette réalisé avec des péniches de la capacité au moins 112 teu. Le projet des VGate, par contre, en plus de ne pas destiner le nouveau terminal plurimodale même aux movimentazione de chargés liquides, prévoit « un pont maritime de 2.3 kilomètres qui, praticable d'auto, camion et trains, reliera sans ruptures de chargement, le terminal de hauteur aux infrastructures routier et ferroviaire existantes à terre ».

Dans la partie de l'analyse économique dans laquelle VGate met en évidence les solutions innovatrices du projet l'entreprise semble remarquer vraiment cette diversité : « à différence d'autres projets proposés dans le récent passé - il spécifie VGate - le dessin complété du terminal de hauteur VGATE est relié à un pont maritime pour la circulation de camion et de trains qui résoudront la problématique de la rupture du chargement causé du manque de suffisant fond dans le port de Venise pour recevoir les grands bateaux portacontainer demandés du marché d'aujourd'hui ; en permettant des prestations compétitives qui seront comparables à ces des meilleurs terminaux conteneurs au monde. La mode dans laquelle le terminal actionnera portera des nombreux bénéfices. Le système sera en mesure de recevoir des grands bateaux portacontainer, en actionnant à pleine capacité sans double manipulation des conteneurs, et gérera avec la plus grande flexibilité et la sécurité les grands bateaux de nouvelle génération qui ne pourraient autrement pas escalader Venise. En plus de rendre une considérable épargne de coûts dans la gestion du cycle bateau, il réduira considérablement même le temps de voyage et les consignes de la marchandise et créera les conditions pour augmenter les fréquences des services de liaison avec la route de Far East ; en représentant une significative épargne en coût d'inventaire pour les industriels et des utilisateurs finaux du port ».

Le projet - il précise VGate dans l'instance - « est articulé dans une section « à mer » - qu'il garantit touchée même aux bateaux de majeures dimensions (supérieures à 10.000 teu) - et une liaison trimodale (route, chemin de fer et péniches fleuve) avec divergés derrière-port et t'interposer italiens (en primis le futur terminal Montesyndial de Port Marghera) et européens qui peuvent affecter les meilleurs services (à valeur adjointe) aux marchandises, le tout en formes moins polluantes et efficaces des systèmes portuaires traditionnels et en dépassant les limites poussées du gigantismo naval. Le terminal de hauteur VGATE - il explique l'entreprise - fournira à la première phase de manipulation des conteneurs des bateaux portacontainer provenant d'Asie avec un système terminalistico de dernière génération hautement automatisé qui offrira un stoccaggio de bref stock des conteneurs qui ensuite seront transférés camion, trains et péniches pour les dépôts à long stock situés dans différents t'interposer dans l'arrière-pays du port pour une seconde éventuelle deconsolidamento plus près des utilisateurs finaux la de la chaîne logistique (fonction de passerelle) ».

« Avec je développe continue de la masse critique du trafic - il précise encore VGate - le terminal de hauteur VGATE peut même absoudre, en manière résiduelle, à la fonction des minium hub de transborde (fonction de transhipment) pour les ports voisins qui n'aient pas la capacité de recevoir les grands bateaux conteneur (davantage 8mil de teu) de dernière génération ».

La cronoprogramma du projet présenté de VGate prévoit que dans les trois ans 2019-2021 elles soient remplies les phases d'autorisation de l'oeuvre, dans le quinquennat 2022-2026 soit portée à terme la construction du terminal plurimodale de hauteur et des oeuvres accessoires et qu'elle soit réalisée la procédure de compétition pour la gestion du nouveau port. Dans le 2027 elle deviendrait opérationnelle la première phase du projet, qui à plein régime aurait une capacité de trafic annuel pair 500mil à teu, flux de trafic dont le 59% serait mouvementé avec camion, le 28% pour ferroviaire, le 3% sur des péniches et le 10% serait transmis vers autres ports avec modalité de transhipment. Dans le 2032 elle entrerait en exercise la seconde phase, avec laquelle la capacité arriverait jusqu'à 1.1 millions de teu par an, trafique mouvementé pour le 55% avec camion, pour le 32,3% avec des trains, pour le 5% avec des péniches et pour le 7,7% avec modalité de transhipment. Dans le 2037 il deviendrait l'opérationnelle la troisième et dernière phase avec lequel la capacité serait élevée deux à millions de teu, avec cote de transhipment qui descendrait au 6,75% du total, pendant qu'aux camions il serait confié le 48,25% du trafic, aux trains le 40,0% et aux péniches le 5%.

La réalisation du terminal plurimodale de hauteur se produirait avec le recours à une procédure de finance de projet et - il souligne VGate - « dans le domaine de tel moyen il s'est pourvu à évaluer qu'elle n'est pas nécessaire quelque contribution publie ». L'investissement estimé se monterait à 1.0-1.5 milliardes d'euro. Selon les prévisions, le nouveau port offshore donnerait du travail à 800 personnes (des postes de travail directs) et à autres 4.000 dans poussé.


PSA Genova Pra'



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail