ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

19 septembre 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 21:28 GMT+2



8 Janvier 2019

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Norwegian Cruise Line Holdings commande à Fincantieri deux nouveaux bateaux de croisière pour l'brand Oceania Cruises

La Commission EU ouvrira une enquête sur l'aquisition de Chantiers de les Atlantique de la part de Fincantieri. Outre le groupe italien, même le australienne Scenic est intéressé à Uljanik

Norwegian Cruise Line Holdings (NCLH) a commandé aux Fincantieri la construction de deux bateaux de croisière de la nouvelle classe « Allura » qui le groupe crocieristico américain introduira dans le 2022 et dans le 2025 dans la flotte de sa marque Oceania Cruises. L'accord a une valeur globale d'au-delà de milliarde d'euro (575 millions pour ciascuna bateau).

Les nouveaux bateaux, avec environ 67.000 tonnes de jauge brute et d'une capacité environ de 1.200 passagers, seront les vaisseaux de la flotte d'Oceania Cruises, la compagnie pour laquelle les italienne Fincantieri a construit les bateaux Marina et le Bord de la mer respectivement dans le 2011 et 2012 prés du chantier naval de Sestri Posant (Gênes).

En commentant l'aquisition de l'ordre, l'administrateur délégué de Fincantieri, Giuseppe Bono, il a souligné que la vendeuse « réaffirme pas seulement notre record dans le secteur de luxe, mais en même temps renforce ultérieurement une leadership dans le secteur des bateaux de croisière sans précédents, avec une charge de travail qu'on atteste à 55 unités pour la plupart du brand qu'ils actionnent sur ce marché, et consignes qui s'étendent même jusqu'au 2027 ».

Entre temps aujourd'hui la Commission Européenne a annoncé l'intention d'examiner l'aquisition du contrôle du groupe de la construction navale français Chantiers de les Atlantique (STX France) de la part de Fincantieri(du 5 février 2018), enquête - il a annoncé Bruxelles - qui sera entamée en accueillant la question présentée de la France et de l'Allemagne d'analyser l'opération à la lumière de la règlement européenne sur les concentrations, opération qui - en second lieu la Commission - « pourrait nuire en mesure significative à la concurrence dans le secteur de la construction navale, en particulier en ce qui concerne le marché mondial des bateaux de croisière ».

La Commission Europe a en outre précisé d'avoir établi d'être l'autorité plus apte à évaluer les potentiels effets transfrontalieri de l'opération et que donc l'opération sera examinée dans son integralità de la part de la Commission.

Entre temps le ministre croate à l'Économie, Darko Horvat, en plus de confirmer la manifestation d'intérêt pour le chantier naval Uljanik présentée de Fincantieri en collaboration avec croate DVI Group(du 23 novembre 2018), il a annoncé que même le groupe crocieristico et touristique australien Scenic est intéressé à devenir partenaire stratégique de l'établissement navalmeccanico croate. Le ministre, en précisant que le gouvernement croate confie qu'au moins un ou deux autres sujets (parmi lesquels des sociétés chinoises) expriment la volonté de devenir partenaire de l'Uljanik avant le terme pour la présentation de propositions engageantes du 25 prochain janvier, ont spécifié que soit Fincantieri que Scenic est en mesure d'apporter à la société de la construction navale les 150 millions kune (de 20 millions d'euro) nécessaires pour éviter qu'Uljanik puisse échouer. D'une partie le sien le président de l'entreprise navalmeccanica croate, Emil Bulic, a confirmé que dans les dernières semaines elles se sont déroulées des négociations beaucoup de grèves avec les potentielles partenaires stratégiques d'Uljanik.

PSA Genova Pra'



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail