ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

16 juillet 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 14:30 GMT+2



18 Février 2019

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
La Commission EU entame une campagne d'information dans le secteur douanier pour faire face à un Brexit sans accord

Moscovici : se préparer aux contrôles et aux vérifications des marchandises est une necessité dont il faut tenir compte pour la tutelle de nos consommateurs et de notre marché j'interne

Aujourd'hui la Commission Européenne a entamé une campagne de sensibilizzazione centrée sur le secteur des douanes et des impôts indirects qui est tourné aux entreprises de l'Union Européenne pour sensibiliser les sur l'éventualité d'une sortie sans accord du Royaume uni de l'EU le 30 Mars prochain. Bruxelles a spécifié que l'activation de l'initiative a été décidée en considération du risque que non arrivée à un accord en tel sens : «¬†maintenant que le risque d'une sortie sans accord fait plus aigu s'approcher du 29 Mars - il a expliqué le commissaire européen pour les Affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, Pierre Moscovici - la Commission Européenne et les autorités douanières nationales travaillent allégrement pour se préparer aux contrôles et aux vérifications des marchandises qui devront être introduites dans les flux commerciaux parmi l'EU et au Royaume uni. Il s'agit d'une necessité dont il faut tenir compte pour la tutelle de nos consommateurs et de notre marché j'interne. Beaucoup - il a souligné Moscovici - dépendra de la capacité des entreprises qui entretiennent des relations commerciales avec le Royaume uni de se mettre au pas avec la réglementation douanière, qui en cas de sortie sans accord s'appliquera depuis le premier jour. Le temps serre et la Commission se met à disposition pour aider avec cette campagne informative¬†».

En se rappellant que dans les États membres ils sont déjà en cours, avec le soutien de la Commission, les travaux nécessaires pour préparer l'infrastructure douanière et de la logistique à faire face à une éventuelle sortie sans accord, la Commission EU a précisé qu'avec la campagne entamée aujourd'hui on entend compléter les initiatives réalisées à niveau national pour informer les opérateurs économiques de l'EU, en contribuant à impliquer les entreprises intéressées dans les États membres de l'EU à 27.

But de la campagne est contribuer à informer les entreprises intentionnées à maintenir des relations commerciales avec le Royaume uni après le 30 Mars sur les interventions nécessaires pour faciliter pour combien de possible la transition. Selon la Commission, pour se préparer à maintenir des relations commerciales avec le Royaume uni dans l'éventualité d'une sortie sans accord les entreprises de l'EU devraient avant tout évaluer s'ils disposent de la capacité technique et humaine nécessaire pour s'acquitter de aux procédures et à la réglementation douaniers, par exemple en matière de règles d'origine préférentielles. En outre ils devraient soigner d'obtenir les diverses autorisations et les enregistrements douaniers qui les faciliteront dans l'activité commerciale si le Royaume uni est une des mailles de leur chaîne logistique. En outre les entreprises devraient consulter l'autorité douanière nationale pour vérifier s'ils soient opportuns autres préparatifs.

Evergreen Line
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail