ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

18 juillet 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 06:32 GMT+2



28 Juin 2019

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
AGCM inflige une amende deux de millions d'euro à Costa Crociere

La compagnie a été accusée de ne pas avoir fourni une information correcte et opportune sur un état d'urgence sanitaire en Madagascar

L'Autorité Garante de la Concurrence et du Marché a irrogato une sanction paire deux à millions d'euro à Costa Crociere en suite - il a expliqué AGCM - à la vérification d'une pratique commerciale incorrecte en violation des articles 21, 22, 24 et 25 du décret législatif n. 206/2005 (Code de la Consommation). L'autorité a spécifié que la compagnie crocieristica, « à l'occasion de la vente et de l'organisation de deux croisières dénommées respectivement « neoRiviera » et « Paradis sur la mer », n'a pas fourni aux consommateurs une information correcte et opportune environ l'état d'urgence sanitaire en Madagascar, frapponendo en outre obstacles à l'exercise des droits des consommateurs joints aux variations du programme de voyage ».

« Costa Crociere, en effet, suite à l'épidémiologie de peste qui s'est vérifiée en Madagascar à partir de l'août 2017 - il a précisé AGCM - a modifié les escales prévues dans le programme des croisières intéressées, avec départ respectivement à octobre et à décembre 2017, sans en donner opportune communication aux consommateurs, qui ont été informés de la necessité de varier le parcours de voyage originairement prévu, dans le premier cas, au départ produit, dans la seconde, à ridosso de donnée de départ. La tempistica et les modalités avec lesquelles elles ont été communiquées les variations de programme ont de fait entravé la faculté de choisie des consommateurs, qui auraient eu le droit de décider si s'éloigner du contrat ou jouir de la croisière sans prévues des étapes en Madagascar, dans ce cas avec une congrue réduction du prix ».

Selon l'Autorité Garante de la Concurrence et du Marché, « Costa Crociere, au contraire, aurait dû poser dans être tout les perspicacités nécessaires au fin de rendre des edotti les consommateurs, depuis le premier contact et en tout cas avant le départ, de la situation de risque sanitaire existant dans les pays objet des buts touristiques publicisés. Costa Crociere, par contre, a continué à publiciser et vendre les croisières en question, compréhensives des étapes en Madagascar, même suite à la diffusion des communiqués sur l'émergence sanitaire de la part des autorités locales et du Ministère de la Santé, sans avertir les consommateurs d'une possible variation du programme de voyage ».

Evergreen Line
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail