ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

22 novembre 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 06:11 GMT+1



16 Octobre 2019

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Assiterminal exprime à nouveau de la préoccupation pour la demande de l'EU à l'AdSP italiennes de payer les taxes

L'association demande au gouvernement de défendre en siège européen l'actuelle organisation normative qui discipline l'AdSP et les activités portuaires

L'Association Italienne Terminalisti Portuaires (Assiterminal) exprime à nouveau de la préoccupation et contrariété en ordre à la taxation des loyers domaniaux perçus des Autorités Portuaires voulues de la Commission Européenne puisqu'il retient que l'exemption fiscale concédée à ces organismes, que les réglementations italiennes n'assujettissent pas à l'impôt sur le revenu des sociétés, pourrait se configurer comme aide de l'État.

« Faire apparaître les Autorités de Système Portuaires italiennes, qui sont divergées de ces des autres Pays européens sous les profils institutionnel et fiscal, quelles entreprises engagées en activités économiques - dénonciation à nouveau dans une note Assiterminal - est juridiquement fausse et à effet contraire par rapport à la réglementation il sont en vigueur et aux choix clairement contenus, encore récemment réaffirmées, dans la législation nationale. On risque d'alimenter des tentatives de modifier le modèle qui se rapporte au journalisme des organismes qui administrent les ports italiens ».
« Considérer l'activité de recouvrement des loyers pour concessions et les autorisations des introitati de l'AdSP au pair d'activité d'entreprise de droit privé - il souligne Assiterminal - a comme conséquence directe cette de fausser l'organisation actuelle, en créant des incertitudes dans le cadre normatif sont en vigueur, dans donnent même des opérateurs, qui ont par contre du besoin absolu de certitudes dans les organisations institutionnelles et normatifs de secteur pour pouvoir continuer à investir dans les ports ».

Assiterminal donc a tourné au ministre des Infrastructures et des Transports et à l'entier gouvernement italien la demande de défendre en siège européen l'actuelle organisation normative qui discipline l'AdSP et les activités portuaires.

Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail