ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

7 décembre 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 18:49 GMT+1



3 Décembre 2019

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Sbigottimento d'Assiterminal pour la libre à l'amendement qui introduit une contribution sur les conteneurs en arrivée et départ dans les ports

On agirait - il a dénoncé l'association - de l'enième coup à la compétitivité du système portuaire et logistique italien

Par dimanche la Commission des Finances de la Chambre, en poursuivant l'examen du décret-loi 124/2019 « Dispositions urgentes en matière fiscale et pour exigences indifferibili », parmi les propositions emendative approuvées ont donné la libre à la proposition d'introduire une contribution sur les conteneurs pleins et vides débarqués et embarqués dans les ports italiens au fin de douer l'Agence des Douanes et des Monopoles de moyens aptes à renforcer la vigilance sur les marchandises. Une proposition qui a fait enrager l'Association Italienne Terminalisti Portuaires (Assiterminal), selon laquelle il est « absurde prévoir une ultérieure augmentation des coûts sur les marchandises ».

L'amendement spécifie que « l'Agence des Douanes et des Monopoles, au moyen du recours à des techniciens et à des moyens à technologie innovatrice, procède au renforcement de la vigilance sur les marchandises » et pourra le faire « sans nouveaux ou majore des charges pour la finance publique et de façon à garantir majore des entrées pour le budget de l'État » si. « en simplifiant les accomplissements grevants sur les opérateurs », « il sera institué une contribution unifiée sur les conteneurs débarqués et embarqués dans les ports de l'État, même si pas contenant des marchandises ».

L'amendement précise qui la contribution unifiée, « vérifiée, liquidé et encaissé de l'Agence des Douanes et des Monopoles avec les modalités prévues pour les droits de frontière », aurait parmi les objectifs celui de la couverture des coûts nécessaires pour que l'Agence des Douanes atteigne les objectifs de renforcement de la vigilance sur les marchandises « dans la mesure la plus grande de 75 millions d'euro pour le premier an d'application de cité règlement et de 150 millions d'euro pour les ans suivants ». La mesure prévoit des « facilités pour les conteneurs roulants avec motrice ».

En manifestant sbigottimento pour l'approbation en Commission Finances de l'amendement au décret-loi fiscal qui - il a souligné - « de fait augmente les coûts globaux grevants sur l'import/export des marchandises », Assiterminal a dénoncé que « si une telle mesure devait passer il s'agirait de l'enième coup à la compétitivité du système portuaire et logistique de notre Pays ».

L'association des terminalisti italiens a spécifié qu'il ne discute pas mérite de la mesure : « l'Agence des Douanes - il a mis en évidence Assiterminal - déroule un rôle que respectons et que nous promouvons, mais - il a précisé l'association - on doit rechercher les ressources « à renforcer la vigilance sur les marchandises » dans les « normales » entrées du trésor public ; même observation vaut pour la prévision de puiser aux ressources pour l'autonomie financière des Autorités Portuaires et du financement de la réalisation d'oeuvres dans les ports (art.18 bis, loi 84/94) pour refinancer Uirnet ».

Des « telles mesures - il a remarqué en outre Assiterminal - semblent être des decontestualizzati du scènario général : déjà nous souffrons sur craint des infrastructures (les faits liguriens et des veneti sont sous les yeux de tous, seulement pour citer les exemples plus récents) ».

L'association des terminalisti donc a demandé « l'intervention du Ministre De Micheli ainsi comme la cabine de mise en scene sur les thématiques de la taxation des loyers concessori et de la règlement sur les concessions portuaires. Nous souhaitons certainement - il a conclu Assitermnal - un procès de « simplification des accomplissements grevants sur les opérateurs », mais pas certainement dans les termes prévus de semblables amendements qui jaillissent peut-être de quelle vision politique économique et demandons par conséquent soient retirés ».

Logistics Solution
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail