ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

26 janvier 2020 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 14:57 GMT+1



16 Décembre 2019

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Une délégation de l'Union Pilotes a rencontré le vice président du Parlement EU

Présenté le projet de l'une nouvelle formation syndicale Union Maritime

Une délégation de l'Union Pilotes de Porti (UP) a rencontré le vice président du Parlement de l'Union Européenne, Fabio Massimo Castaldo, auquel elles ont été représentées les priorités de l'association tournées à réaffirmer l'importance du service de pilotage, unique exclu des liberalizzazione prescrite de la Règlement (EU) 352/2017, quelle garnison dont il faut tenir compte pour la sécurité portuaire ainsi que de la géopolitique de la mer.

Dans le cours de la réunion qui s'est tenue le 5 décembre à Bruxelles, à laquelle pour UP ils ont participé le président Vincenzo Bellomo, le vice président Marco Ragusa, le secrétaire Ciro Romano et l'avocat marittimista Paolo Malaguti (Étude Légale Malaguti & Partners), les représentants de l'Union Pilotes ont en outre présenté le projet d'une nouvelle formation syndicale, l'Union Maritime, qui aura le but de défendre et favoriser la formation et l'assistance du personnel maritime ou bien des gens de mer. UP a spécifié que l'initiative a été appréciée du vice président du Parlement européen qui, en qualités d'expert des problématiques connexes au personnel navigant, déjà dans la législature passée européenne avait déposé quelques interpellations parlementaires dans l'intérêt du personnel maritime, en référence aux modalités d'application dans les États membres de la directive (CE) 2008/106 et de la Convention STCW.

À l'occasion de la rencontre le président de UP a mis en évidence la necessité « d'intervenir pour défendre les maritimes italiens et européens, que depuis quelques années ils ont vus se réduire en pourcentages minimums les embarquements sur les bateaux communautaires, contrairement aux gens de mer provenante de Pays tiers, qui - il a expliqué Bellomo - est constamment employé d'une grande partie du monde armatoriale pour épargner le coût du crew list ».

Le vice président de l'Union Pilotes Ragusa a souligné que « il faut procéder à un assouplissement du système bureaucratique de crédit des cours abilitativi, puisque, actuellement, s'assiste à un déséquilibre parmi les maritimes pas européens qui acquièrent sans difficulté courus à Manille à peu à d'euro, pendant que les maritimes italiens en primis sont pénalisés en ne pouvant pas atteindre des cours abilitativi en Europe, mais seulement en Italie, et à places limées et à coûts salés ».

L'Union Pilotes, par ses délégués, donc a réaffirmé qu'il continuera avec son activité de sensibilizzazione de l'importance du pilotage et avec l'Union Maritimes soutiendra toutes les initiatives à tutelle des gens de mer, en ayant déjà au programme une série de rencontres avec les membres de la Commission Tu transportes du Parlement européen et avec l'élaboration d'une série d'interpellations parlementaires au néo commissaire aux Transports Adina Valean.

PSA Genova Pra'
Logistics Solution



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail