ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

6 juin 2020 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 08:59 GMT+2



24 Avril 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
En mars, le trafic de marchandises dans le port de Gênes -13,1% et le nombre de passagers -81,7%

Au premier trimestre de cette année, 12,53 millions de tonnes de fret (-4,6%)

Le mois dernier, le trafic en provenance du port de Gênes a commencé à montrer plus clairement l’impact sur votre entreprise mesures prises dans le monde entier pour contenir la Pandémie de Covid-19, effet qui s’est avéré pour l’instant moins trafic de marchandises, notamment parce qu’il est navires en provenance de pays où des navires sont arrivés au port de Gênes Mesures de mobilité et de limitation de l’activité n’avait pas encore été appliqué ou étaient moins restrictifs des actuels, alors qu’il s’est pleinement manifesté dans le segment du trafic passagers qui a immédiatement affecté arrêts imposés par le gouvernement. Pour atténuer la pertinence l’impact de la crise sanitaire sur le trafic de marchandises contribue également à la comparaison des volumes 2020 avec celles qui ont été totales en mars 2019, le mois où il avait été a marqué une contraction significative de -14,2% du trafic de fret.

Le mois dernier, le trafic total s’est élevé à 3,82 13,1% en mars 2019. Dans le segment du trafic conteneurisé, le total a été 1,93 million de tonnes (-7,2%) et il a été réalisé avec une manutention de conteneurs de 192 803 teu, avec un en baisse de -10,7% légèrement supérieure au pourcentage -10,3% annoncé ces derniers jours par le Système portuaire de la mer Ligure occidentale. En ce qui concerne les principaux terminaux portuaires par volume de trafic de conteneurs, Mars 2020 Le terminal de PSA Gênes Pra a traité 109 716 teu (-14,4%), le terminal portuaire de Gênes 34 728 teu (-9,4%), TERMINAL SECH 21 992 teu (-14,1 %) et le terminal de Messina 18 633 teu 21.2%).

Dans le secteur des biens conventionnels, avec 683 mille tonnes, la baisse a été de -11,3%. La baisse a également fortement diminué trafic en vrac : les huiles minérales s’élevaient à 885 000 (-13,4%) et autres charges liquides à 61 000 tonnes (-3,0 %), 37 000 tonnes de produits chimiques (-37,9 %) et 23 000 tonnes d’huiles végétales et de vin (835,2 %); vracs secs 24 000 tonnes (-65,6 %) et dans 148 mille tonnes (-31,1%). Fournitures de les carburants et les approvisionnements à bord s’élevaient à 84 000 tonnes (14,1 %).

En mars 2020, les passagers du traversier sont passés par l’aéroport Le port de Gênes était de 14 000 et 8 000 croiseurs, baisses de -70,0% et -89,0% respectivement.

Au premier trimestre de cette année, le port a déménagé 12,53 millions de tonnes de marchandises au total, une baisse 4,6 % sur la même période de 2019. Les marchandises conteneurs sont 6,13 millions de tonnes (hausse de 2,0 %) avec une manipulation de conteneurs s’élevant à 632 040 tonnes 0.3%). Les produits conventionnels ont chuté de -7,1% à 2,18 millions de tonnes. Dans l’industrie du vrac liquide, les huiles 3,29 millions de tonnes (-8,4 %), produits chimiques 113 mille tonnes (-23,0%) huiles végétales et 49 000 tonnes (-5,5 %). Vracs solides dans le segment 94 000 tonnes (-47,4 %) et en ce que 161 000 tonnes (-18,5 %). Fournitures de bunkers et 265 000 tonnes (hausse de 32,3 %).

Au cours des trois premiers mois de cette année, les passagers du traversier 116 mille (-12,6%) et les croisiéristes 97 000 (-33,1%).




csteinweg



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail