ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

14 aot 2020 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 19:52 GMT+2



2 Juillet 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Les défenseurs, la réglementation actuelle des entreprises l’autoproduction dans les ports est très bien car il est

L’association appelle à une discussion ministérielle sur comment assurer l’application stricte et uniforme des règles Existant

Pour Assarmatori, il n’y a pas de contraste entre les gens de mer et sur la question de l’autoproduction, c’est-à-dire la remise à neuf et le ridiculisation des marchandises dans les ports et, Selon l’association maritime italienne, l’hypothèse Amendement au décret de relance du transport maritime rendrait « es plus loin et inutilement compliqué, ainsi que beaucoup plus onéreuse, l’utilisation de l’autoproduction de opérations portuaires par les compagnies maritimes »

Assarmatori a souligné que « 'introduction de nouvelles exigences et des mécanismes supplémentaires d’autoproduction, tels que celles envisagées par les amendements présentés ou esquissés, n’impliquerait pas seulement des reculs significatifs pour la protection droit à l’autoproduction, mais aussi des dommages à l’efficacité et compétitivité du système portuaire, et un frein à la développement du commerce maritime » « ous ne pouvez pas - souligné l’association - revenir par un coup à la situation Il y a 25 ans.

« Il est clair, a noté Assarmatori, que notre pays et en particulier le secteur du transport maritime ont besoin urgent d’améliorer le niveau de l’efficacité et la compétitivité du système, également grâce à mécanismes administratifs et bureaucratiques de simplification, ainsi que réduction des coûts. D’autant plus qu’à l’heure de besoin extrême d’une industrie qui réagit à la crise se déroulent avec leurs propres forces seules. Il convient de souligner, à cet égard - il spécifié l’association - que les règles connexes l’autoproduction des services portuaires sont déjà suffisamment clair et sensible aux normes nécessaires sécurité en la matière. Toutefois, le cadre réglementaire actuel prévoit déjà un système qui protège les entreprises portuaires, les mettant en en mesure d’opérer dans le cadre d’un régime d’autorisation de garantie. Dans le cadre de ce régime, le droit à l’autoproduction services, dans ce cas, les entreprises, est principe général de notre ordre et représente un contrepoids nécessaire, un point d’équilibre essentiel pour permettre aux armateurs de poursuivre, dans le respect total normes de sécurité, conditions d’efficacité opérationnelle dans les cas où les compagnies portuaires n’étaient pas dans l’option de fournir un service adapté aux conditions économiques »

Assarmatori a exprimé la conviction que « 'intérêt port commun et le système maritime doit se développer. et l’association a souligné sa volonté d’être discuter, à travers une confrontation sérieuse et constructive avec tous les parties prenantes, au moment ministériel, sur la façon de s’assurer l’application stricte et uniforme des règles existantes, protéger la santé et la santé de la meilleure façon possible. sécurité des personnes travaillant dans les ports et sur les navires.

PSA Genova Pra'



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail