ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

25 novembre 2020 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 20:37 GMT+1



23 Octobre 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Au troisième trimestre, le trafic de marchandises dans le port de Venise a chuté de -8,0%

Les marchandises diverses (-4,8 %) et les (-2,8%) vrac solide (-22,7 %)

Au troisième trimestre de cette année, la baisse du trafic marchandises déplacées par le port de Venise, en place par le précédent sept périodes trimestrielles consécutives, s’est atténuée passé par l’aéroport 5,53 millions de tonnes de charges, avec une baisse de -8,0% par rapport au même trimestre de 2019. Marchandises au 4,28 millions de tonnes (-9,3 %) et ceux 1,26 million de tonnes (-5,2 %).

Au total, les marchandises diverses ont totalisé 2,22 millions tonnes (-4,8 %), dont 1,22 million de tonnes de marchandises conteneur (-12,1%) fait avec une manipulation de conteneurs égal à 130 000 teu (-8,1%), 441 000 tonnes de matériel roulant (+5,7%) Et 557 000 tonnes d’autres marchandises diverses (+6,3 %). Dans le domaine de la en vrac liquide, le total était de 2,28 millions tonnes (-2,8 %), dont 1,97 million de tonnes de produits pétroliers raffinés (-1,7 %), 265 000 tonnes de produits chimiques (-0,3 %) et 49 000 tonnes d’autres vracs liquides (-37,1%). Le volume sec s’est tonnes (-22,7 %), dont 348 000 tonnes d’aliments pour animaux, de fourrages et de oléagineux (-15,7%), 267 000 tonnes de produits métallurgiques (-12,5%), 96 000 tonnes de charbon (-66,4%), 77 000 tonnes minéraux (-17,5 %), 33 000 tonnes de céréales (-67,3 %), 31 000 tonnes de produits chimiques (+36,9 %) et 182 000 tonnes de autres vracs solides (+55,2 %).

Le troisième trimestre 2020 se traduit par le trafic passagers est de 26 000 personnes déplacées par le services (-76,4 %), tandis que le trafic de croisières contre 744 000 croisiéristes pour la période juillet-septembre l’année dernière.

Au cours des neuf premiers mois de cette année, le port de Venise 16,62 millions de tonnes de marchandises, avec une baisse de -11,1% sur la période correspondante de 2019. Trafic en provenance du port de Chioggia, également administré par l’Administration du système portuaire de la mer nord de l’Adriatique, était égal à 637.000 tonnes (-33,0%).

Le Commissaire extraordinaire de l’AdSP de la mer Adriatique Pino Musolino, a souligné qu'« n analysant données par trimestre montrent des signes d’amélioration au cours de la période entre juillet et septembre par rapport aux deux premiers trimestres de l’année. Lla le déclin économique - a-t-il expliqué - est en fait de -8,5% comparativement à -14,3 % sur la période avril-juin, ce qui n’a tenir compte du « ballast » des produits du charbon qui, inévitablement, compte tenu des choix énergétiques nationaux, sont destinés à de devenir résiduels dans la composition des marchandises échangées dans le nos ports. En outre, le troisième trimestre présente des données positives pour le secteur du ro-ro (+24 000 tonnes); c’est le résultat meilleur trimestre enregistré depuis juin 2019. Le secteur aussi, malgré le déclin chronique du charbon, montre améliorations : le troisième trimestre est le meilleur parmi les 2020, même si les valeurs ne sont pas encore aux niveaux enregistrés dans le troisième trimestre 2019. Il en va de même pour les conteneurs, une tendance à l’amélioration au troisième trimestre 2020 malgré les valeurs encore inférieures à celles de l’année le précédent.

« L’Autorité du système - a souligné Musolino - travaille dur pour soutenir ces signaux importants qui dénotent la résilience de nos aéroports et le fait en premier lieu, rétablir l’accessibilité à une vitesse maximale la navigation de plaisance et la pêche des canaux navigables. Ce n’est que le mois de septembre, 26 000 mètres cubes de sédiments ont été port de San Leonardo et 2000 mètres cubes dans le canal ouest de Porto Marghera. Toujours à l’aéroport vénitien, le l’analyse des sédiments du quai des grenouilles et en cours de rédaction du projet escavo qui sera alors transmis au piopp. En ce qui concerne l’activité escavo du canal Malamocco-Marghera, autorisé début octobre, L’AdSP mène toutes les actions préparatoires pour le début de la tels que les levés batimmétriques utiles pour planifier travail et d’identifier les domaines d’action prioritaires et préparation de la documentation à envoyer à la capitainerie de port et piopp. Enfin, en ce qui concerne le port de Chioggia, l’AdSP a achevé la rédaction du projet de maintenance des du val da rio accosti et attend maintenant l’autorisation de commencer des œuvres du Provveditorato.




PSA Genova Pra'


Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail