ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

3 décembre 2020 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 01:42 GMT+1



17 Novembre 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Des mesures de soutien au transport maritime ont été annoncées et chemins de fer prévus dans la loi de finances 2021

Marebonus et ferrobouses refinancés

Les mesures relevant du Ministère de l’infrastructure et Transport inclus dans le projet de loi de finances 2021 fournir des fonds pour soutenir les secteurs locaux des transports, politiques ferroviaires, maritimes et de logement. Parmi les plus ressources substantielles prévues pour les ports et le transport maritime comprend 68 millions d’euros en tant qu’augmentation des ressources 2020 pour indemniser les autorités portuaires de la perte de revenus et de ressources pour les compagnies maritimes opérant avec de plus petits navires dans le secteur du transport touristique de personnes via mer et intérieures, 28 millions d’euros pour l’exonération les frais de sécurité sociale et d’aide sociale pour les armateurs et le personnel inscrit au Registre international, 20 millions pour le fonds indemniser les armateurs opérant avec des navires battant pavillon pour des recettes tarifaires plus faibles et 20 millions pour le fonds compenser la réduction des revenus des terminaux.

En outre, pour le refinancement du marebonus, l’incitation transport maritime de marchandises, en gardant les ressources déjà la loi de finances 2020 et le décret de relance, sont 25 millions d’euros pour 2021, 19,5 millions d’euros pour 2022 et soit 21,5 millions par an de 2023 à 2026

Deux millions d’euros sont également attendus en 2021 et cinq millions pour 2022 et 2023 pour la mise en place d’un pour l’enlèvement des navires abandonnés dans les ports.

Pour le secteur ferroviaire, 30 millions d’euros sont prévus de 2021 à 2034 à l’appui des compagnies de chemin de fer qui fournir des services ferroviaires de transport de voyageurs et de marchandises ne sont pas assujetties à des obligations de service public. En outre, il existe des 20 millions en 2021 et 10 millions par an de 2022 à 2026 pour la réduction des redevances pour l’utilisation des infrastructures chemins de fer et la réduction des de la redevance pour l’utilisation de l’infrastructure ferroviaire pour services de transport non soumis à des obligations de service public par la réduction à zéro de l’ensemble de la composante du péage liée à la données de trafic. Fonds de cinq millions d’euros par an 2021 à 2026 sont destinés à soutenir les entreprises qui affréteurs de wagons de marchandises, ainsi que transporteurs multimodaux.

Enfin, pour Ferrobonus, l’incitation à promouvoir le transfert du transport de marchandises de la route au rail, maintenir fermes les ressources déjà allouées par la loi de budget 2020 et le décret de relance, il est prévu de refinancer de la mesure avec 25 millions en 2021, 19 millions en 2022 et 22 millions en millions d’euros par an de 2023 à 2026.

PSA Genova Pra'



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail