ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

6 mars 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 16:19 GMT+1



1 Décembre 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
En octobre, le port de Gênes a enregistré une baisse trafic, tandis qu’à Savona-Vado une augmentation a été marquée

La décision sur le plan de réhabilitation de la société portuaire Culmv

En octobre dernier, les ports de Gênes et savona-Vado 5,40 millions de tonnes de marchandises, -4,6% par rapport à octobre 2019. Dans l’aéroport seulement le trafic portuaire génois s’est élevé à 4,05 millions tonnes (-9,5 %), dont 2,84 millions de tonnes de biens divers (-4,7%) composé de 1,97 million de tonnes de marchandises conteneurisé (-5,9%) avec une manipulation des conteneurs égale à 207 000 teu (-7,2%) et 873 000 tonnes de biens conventionnels (-1,8%). Dans le secteur des vracs liquides à Gênes, 843 000 tonnes d’huiles minérales (-30,2 %), 43 000 tonnes de produits chimiques (+29,1 %) et 29 000 tonnes d’huiles légumes et le vin (-17,1 %); dans le segment des vracs solides, le le trafic commercial était de 112 000 tonnes (+144,5 %) industrielle de 100 000 tonnes (+3,7 %). Dernière Octobre à Gênes trafic passagers était de 81.000 personnes (-70,9 %), dont 13 000 croisiéristes (-92,4 %) et 68 000 passagers du traversier (-36,3 %).

En octobre 2020, le port de Savona-Vado a déménagé 1,34 millions de tonnes de charges, avec une augmentation de +14,0% octobre de l’année dernière. Les marchandises diverses ont été 565 000 tonnes (+9,2 %), dont 362 000 tonnes de matériel roulant (-7,5 %), 141 000 tonnes de marchandises dans des conteneurs (+126,4 %), 34 000 tonnes de fruits (-15,8 %), 19 000 tonnes de foresterie (+44,4 %) et 8 000 tonnes d’aciers (-12,7 %). Dans le trafic du secteur du vrac liquide était de 639 000 tonnes (+24,2 %), dont 614 000 tonnes de pétrole brut (+25,1 %) 18 000 tonnes de produits pétroliers raffinés (+27,5 %) et 7 000 tonnes d’autres charges liquides (-27,0 %). Lla en vrac sec totalisé 134 000 tonnes (-5,6 %), dont 71 000 tonnes de charbon (-19,6 %), 4 000 tonnes de minéraux (+28,7 %), 3 000 tonnes de céréales et d’oléaments (-76,4 %) Et 56 000 tonnes d’autres vracs solides (+48,3 %). Dans le domaine de la les croisiéristes étaient 4 000 (-96,7 %) et les passagers ferries 503 (-95,4 %).

Au cours des dix premiers mois de 2020, les ports de Gênes et savona-Vado 48,42 millions de tonnes, pour un total de 48,42 millions de tonnes, pour un total de 48,42 millions de tonnes une baisse de -15,8 % par rapport à la même période l’an dernier, dont 37,51 millions de tonnes déplacées par le port de Capitale ligure (-17,2%) et 10,85 millions de tonnes du port de Savona-Vado (-10,5%).

Pendant ce temps, lors de la réunion d’hier du Comité de gestion de l’Autorité du système portuaire de la mer Ligure occidentale il a été décidé de reporter à vendredi prochain le décision sur le plan de relance de la compagnie portuaire Culmv, tandis que les notes de modification des états financiers de 2020 ont été examinées et budget 2021 de l’AdSP, qui sera soumis à la approbation officielle vendredi prochain en vue de la fait que les deux documents budgétaires accueillent favorablement les prévisions plan de redressement de la Société unique.

Entre autres délibérations, le révision du règlement pour le secteur de la construction navale en port de Gênes, qui innove dans les dispositions relatives à la licences aux entreprises de construction navale et de réparation navale, telles que les dispositions relatives à l’octroi de concessions de l’État dans le quartier industriel. L’administration portuaire a précisé que le révision, approuvée à l’unanimité et l’objet d’une comparaison avec confindustria, permet une plus grande l’ouverture du marché génois de la réparation en facilitant l’acquisition des autorisations nécessaires et la simplification de la procédures administratives.

Enfin, le Comité de gestion a été mis à jour en document de planification stratégique, qui est nécessaire pour le rédaction ultérieure du Plan de réglementation portuaire pour lequel il a été a achevé le chemin participatif avec les parties prenantes privées et institutions institutionnelles, qui comprennent toutes les municipalités concernées développement du trafic et de l’infrastructure portuaires. Lla document, une fois que les avis définitifs des municipalités ont été acquis, il peut par le Comité pour approbation ultérieure par le région de ligurie.




LineaMessina



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail