ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

8 mars 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 14:54 GMT+1



19 Février 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Assoporti met en évidence la necessité d'une simplification immédiate des règles pour les ports

L'association exprime du soutien à la proposition de loi paita-Nobles

L'Association de Porti Italiens (Assoporti) a manifesté son soutien à la proposition de loi présentée le 30 novembre passé de Raffaella Paita, président de la Commission Tu transportes à la Chambre, et à Luciano Nobili, les deux du groupe parlementaire d'Italie Vis, pour la simplification des procédures en ports, proposition qui exhorte à modifier les articles de la loi de réarrange de la matière portuaire qui concernent le Plan Régulateur Portuale, le dragage et les procédures d'adjudication.

« Il est maintenant - il a expliqué le président d'Assoporti, Daniele Rossi - de changer de cap. Le honorable Paita a à juste titre mis en évidence un problème que nous affrontons chaque jour. Depuis des années on parle de simplification mais chaque la tourne ell'ajoutent nouvelles compétences sur le domaine portuaire, ou bien procédures qui se superposent à celles déjà existantes. Maintenant il faut accompagner les fonds de Next Generation EU avec la simplification ».

L'association s'est rappellée plusieurs fois d'avoir sollicité la simplification et sburocratizzazione des procédures administratives pour la portualità, puisque trop souvent qui gère les aires portuaires on trouve littéralement plâtré parmi des procédures et demandes d'autorisations de la part d'autres structures, organismes ou administrations publiques. Assoporti a dénoncé qu'il y a des nombreuses duplications et des superpositions perle réalisation d'infrastructures nécessaires, mais même pour le relâchement d'autorisations et de concessions domaniales, alourdissements qui inévitablement ralentissent la compétitivité des ports.


Le texte de la proposition de loi « Modifications à la loi 28 janvier 1994, n. 84, et autres dispositions pour la simplification dans le secteur portuaire » d'initiative des députés Paita et Nobili


Art. 1.
(Simplification des procédures de planification du secteur portuaire)

1. À l'article 5 de la loi 28 janvier 1994, n. 84, sont apportés les suivantes modifications :
  1. à l'alinéa 1-bis :
    1) à l'alinea, après les mots : « planification stratégique de système, » elles sont insérées les suivantes : « il se rendent les contenus systémiques d'adresse des choix de planification adoptez dans les plans des régulateurs des individuels ports, » ;
    2) à la lettre à), les mots : « les contenus systémiques de » sont substitués en tant que les suivantes : « les contenus systémiques d'adresse de » ;
  1. l'alinéa 1-ter est substitué en tant que le suivant :
    « 1-ter. La planification des aires avec fonction d'interaction des ville-villes ainsi que des aires derrière-portuaires des liaisons infrastructurales de dernier mile de type viario et ferroviaire avec les individuels ports du système et des traversées du centre urbain, définies du document de planification stratégique de système et retombante à l'extérieur du périmètre de la circonscription portuaire, sont établies des communes dans ses moyens de planification, préalable sembler de la compétent Autorité de système portuaire » ;
  1. l'alinéa 1-quater est substitué en tant que les suivants :
    « 1-quater. Le document de planification stratégique de système est adopté du Comité de gestion, préalable sembler des communes intéressées, et est approuvé dans les suivants quatre-vingt-dix jours du Ministère des infrastructures et des transports, préalable accord avec les régions intéressées. Le document de planification stratégique de système n'est pas assujetti à la procédure de VAS.
    1-quater.1. Variant au document de planification stratégique de système elles sont approuvées avec la procédure prévue pour l'adoption du même document aux sens de l'alinéa 1-quater » ;
  1. l'alinéa 1-quinquies est substitué en tant que le suivant :
    « 1-quinquies. Aux fins de l'obtention de l'accord dont à l'alinéa 1-quater dans le terme là établi, le Ministère des infrastructures et des transports peut convoquer une conférence de services. En cas de désaccord parmi les administrations des participants à la conférence de services, s'appliquent les dispositions de l'article 14-quinquies de la loi 7 août 1990, n. 241 » ;
  1. à l'alinéa 1-sexies :
    1) à la première période, après les mots : « liaison viario et ferroviaire » sont inséré les suivantes : « appartenants à la circonscription du port » ;
    2) il est adjoint, enfin, la suivante période : « La disposition de l'article 142, l'alinéa 1, la lettre à), du code des biens culturels et du paysage, dont au décret législatif 22 janvier 2004, n. 42, ne s'applique pas aux aires comprises dans le périmètre du plan régulateur portuaire » ;
  1. les alinéas 2-bis et 2-ter sont abrogés ;
  1. à l'alinéa 2-quater, lettre b), après les mots : « réception de l'acte » sont ajoutées les suivantes : « , partis lesquels l'avis s'entend rendu favorablement » ;
  1. à l'alinéa 2-sexies il est adjoint, enfin, la suivante période : « Le plan régulateur portuaire est un plan territorial d'importance d'état et représente l'unique moyen de planification et de gouvernement du territoire dans son périmètre de compétence » ;
  1. l'alinéa 4 est substitué en tant que le suivant :
    « 4. Le Président de l'Autorité de système portuaire, même dans les mûres de l'approbation du document de planification stratégique de système, peut promouvoir et proposer au Comité de gestion, pour la suivante adoption, variante au plan régulateur portuaire des individuelles escales » ;
  1. à l'alinéa 4-bis, le mot : « varier-extrait » est substitué en tant que la suivante : « variant » ;
  1. l'alinéa 4-ter est abrogé.
2. À l'article 8, à l'alinéa 3, à la lettre et-bis), de la loi 28 janvier 1994, n. 84, le mot : « varier-extrait » est substitué en tant que la suivante : « variant ».


Art. 2.
(Simplification des procédures d'adjudication des Autorités de système portuaire)

1. Après l'alinéa 12 de l'article 6 de la loi 28 janvier 1994, n. 84, est insérés le suivant :
« 12-bis. Pour ce qui concerne les Autorités de système portuaire, l'institution du collège consultatif dont technique à l'article 6 du décret-loi 16 Juillet 2020, n. 76, converti, avec des modifications, de la loi 11 septembre 2020, n. 120, a caractère facultatif ».


Art. 3.
(Simplification en matière de dragages)

1. Prés du Ministère des infrastructures et des transports il est institué une table technique, composé de représentants du même Ministère des infrastructures et des transports et du Ministère de l'ambient et de la tutelle du territoire et de la mer, avec la tâche de renforcer la compétitivité du système portuaire national, arrêté en restant le plein respect des exigences de tutelle ambiante. Avant quinze jours de donnée d'entrée en vigueur de la présente loi, cités des Ministères ils désignent les participants à prédit table technique, en les choisissant dans le domaine des organismes spécialisés dans les secteurs objet d'étude de la part de la même table.

2. La table technique dont à l'alinéa 1, avant six mois de donnée d'entrée en vigueur de la présent loi, il procède à la révision des lignes guide relatives à la caractérisation des sédiments propédeutique aux opérations de dragage, nécessaire pour définir leur conséquente destination, ou bien aux opérations de sversamento à mer, d'attribution en caisses comblée et de semblables, avec détail référence aux épreuves écho-toxicologiques, au fin de dépasser les criticités émergées sur la de base du méthodologie appliqué.

3. Dans les six mois suivants à l'écheance du terme de où à l'alinéa 2, sur la de base des lignes il guide révisées de la table technique aux sens du même alinéa 2, le Ministère des infrastructures et des transports il procède à l'expérimentation sur le champ du nouveau méthodologie pour les effettuazione des épreuves écho-toxicologiques, au fin d'évaluer son conformité par rapport aux exigences de tutelle ambiante et à la sostenibilità de son impact sur les opérations de dragage. À je hésite favorable de l'expérimentation, vérifié de la table technique, on procède à rendre définitive l'application des lignes guide. À partir de donnée d'application définitive de citées des lignes guide, cessent d'avoir efficacité les dispositions en matière prévues de la règlement dont au décret du Ministre de l'ambient et de la tutelle du territoire et de la mer 15 Juillet 2016, n. 173.

4. Dans les mûres de l'application définitive des lignes il guide aux sens de l'alinéa 3, pour la caractérisation des sédiments nécessaire pour définir leur conséquente destination, ou bien leur sversamento à mer, leur attribution en caisses comblée et de semblables, sont suspendues les épreuves écho-toxicologiques prévues de la règlement dont au décret du Ministre de l'ambient et de la tutelle du territoire et de la mer 15 Juillet 2016, n. 173. La caractérisation des sédiments est basée seulement sur les épreuves des chimies, en se référant aux niveaux de relevé nationaux 1,1 et 1,2, en mesure tendres de compte de la majeure vulnérabilité de l'écosystème je marine par rapport à celui terrestre. En cas de possibilité d'attribution à mer des sédiments est, aussi, aboli l'obligation de limitation en couches supérieures à 5 centimètres.

Art. 4.
(Départ du guichet unique douanier et des contrôles)

1. Le décret du Premier Ministre des ministres dont à l'article 20, l'alinéa 2, du décret législatif 4 août 2016, n. 169, est émanés avant soixante jours de donnée d'entrée en vigueur de la présente loi.

2. En cas de manquée émanation du décret dans le terme de où à l'alinéa 1, le Gouvernement réfère au sujet des Commissions des parlementaires compétents, en indiquant les raisons du retard et donnée dans lequel le décret sera émané.

LineaMessina



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail