ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

28 novembre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 09:58 GMT+1



23 Juillet 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Porto della Spezia, en janvier cinq mille mètres carrés de Calata Paita sera retourné à la ville

Sommariva: accord historique pour la relance des activités opérationnels du terminal le plus important de notre escale et pour le démarrage du front de mer urbain

Aujourd’hui, le président de l’Autorité du système portuaire du Mar Ligure Orientale, Mario Sommariva, et le directeur général de La Spezia Container Terminal (LSCT), Alfredo Scalisi, à la présence du maire de Spezia, Pierluigi Peracchini, ont paraphé un accord par lequel ils s’engagent à faire en sorte que, le premier janvier prochain, une partie de cinq mille mètres carrés de la Calata Paita du port de Spezia sont retournés à la ville. En outre, depuis le 1er septembre 2022, la société groupe Contship Italia publiera à AdSP une nouvelle partie de la zone, de 1 500 mètres carrés, pour permettre le début des travaux de la nouvelle jetée triangulaire pour l’amarrage des navires à passagers, ouvrage inscrit au Plan national de relance et Résilience et donc à terminer avant la date limite de 2026. Une autre pièce sera ajoutée en septembre 2023 lorsque LSCT rendra à l’autorité portuaire les 41 500 mètres restants cadres pour permettre la pleine réalisation du front de mer.

Pour sa part, l’AdSP s’engage à compléter rapidement le déplacement des Marines du Canaletto, à réaliser les travaux de dragage pour transporter les fonds marins d’une partie du canal d’accès et du troisième bassin à -15 mètres, selon les prévisions du Plan régulateur Portuaire, tandis que LSCT anticipera la construction de la quai et du parvis prévu dans la zone Canaletto, avec les travaux prévus sur le quai Garibaldi qui seront lancés dans une seconde phase.

« Avec l’accord signé aujourd’hui, auquel les parties travailler depuis longtemps - a souligné Sommariva - enfin nous atteignons une étape importante pour la relance des activités fonctionnement du terminal le plus important de notre escale, par des redéfinitions précises des engagements mutuels, et le démarrage du front de mer urbain. Cela sera possible en révisant la concession accordée en 2016 à LSCT, à la lumière des besoins actuels du marché et des nouvelles indications récentes du PNRR. Les initiatives contenues dans l’accord immédiatement le coup d’envoi, grâce à un chronoprogramme précis. Entre deux années, vous verrez les premiers résultats substantiels pour le lancement des trafics en clé écologique ».

« Cette signature, a convenu Scalisi, est le fruit de une collaboration fructueuse et un travail constant que nous avons au cours des derniers mois avec l’AdSP et représente le point de départ pour la définition d’une nouvelle géographie de toute la zone portuaire du territoire. Les deux parties ont saisi opportunité et se sont mises au travail, en identifiant engagements, responsabilités et délais pour que le plan de développement, et surtout le lancement du projet waterfront de la ville, se concrétise. Un programme - se souvient-il le directeur général de LSCT - qui exige un engagement maximal de tous les acteurs impliqués, qui verra son achèvement conformément aux indications du PNRR, pour un port de plus en plus connecté, ouvert et intégré au tissu urbain et citoyen. Cinquante ans d’histoire qui ont vu LSCT au côté de la ville et maintenant, avec le document signé, jeter les bases pour définir de nouveaux projets qui nous verront acteurs du système portuaire de l’avenir ». »

Le maire Peracchini a souligné que « celui d’aujourd’hui est une réalisation historique, fruit d’un travail de concert, silencieux mais fructueux et constant, qui - at-il ajouté - après 130 ans rend à la ville un élément clé de son front à la mer, en le reconvertissant à usage urbain. Avec fierté - a affirmé Peracchini - je peux dire que j’ai réalisé un rêve de tous les briser en insérant cet objectif historique de la ville, la restitution du front de mer. À quelques jours de cet anniversaire de la signature de Giobatta Paita qui, le 28 juillet 1890, partie de la ville à une utilisation portuaire, nous signons un autre accord, c’est-à-dire sa restitution. Une signature qui vaut, en termes vision de l’avenir, autant que la construction de l’Arsenal militaire. Une occasion unique pour notre ville, qui avec le nouveau front de mer disponible, fera l’objet de d’investissements et d’une reconversion globale de l’haleine internationale dont la municipalité sera décideur et co-star ».

PSA Genova Pra



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail